Ceux qui travaillent pour autrui, sont négligents à travailler pour eux-mêmes
[OUDIN – 1640]